Follow us 

©2018 Made with ♡ by THE BEAUTY LOFT.

Please reload

Posts Récents

Le vernis semi-permanent n’est pas l’ennemi!

January 31, 2019

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Le vernis semi-permanent: comment bien choisir son nail bar?

September 26, 2018

Beaucoup de femmes s'accorderont à dire que le vernis semi-permanent a révolutionné la beauté des mains du 21ème siècle, garantissant une tenue allant jusqu'à trois semaines et une haute brillance.

 

Les bars à ongles se multiplient avec des prix toujours plus attractifs et des prestations (presque) aussi rapides que la vitesse de la lumière faisant naitre un réel débat autour du vernis semi-permanent.

Nombreuses sont les clientes qui s’interrogent sur sa nocivité: est-ce dangereux ? Faut-il laisser respirer les ongles entre deux poses ? Comment le retirer ?

 

Toutes ces questions très pertinentes nous amènent à nous interroger sur un élément essentiel: comment bien choisir son bar à ongles et s’assurer que la santé de nos ongles ne soit pas mises à l'épreuve .

 

A travers cet article, nous vous permettons de mettre en lumière les caractéristiques nécessaires pour bien choisir votre onglerie et reconnaitre une pose de vernis semi-permanent professionnelle.

 

1. La préparation des ongles : fuyez les ponceuses électriques !

 

Une pose de vernis, qu’il soit classique ou semi-permanent, doit indéniablement être précédée d’une préparation des ongles durant laquelle la praticienne, dotée d’outils stérilisés procèdera à la mise en forme et le nettoyage des ongles ainsi qu’au retrait des cuticules. C’est la condition sine qua non pour un résultat soigné et raffiné.

Cette préparation se fait souvent à l’aide de ponceuse électrique qui certes représente un gain de temps pour la praticienne et la cliente mais qui endommage et affaibli les ongles. Une préparation professionnelle se fait toujours manuellement et les machines ne remplacent pas la douceur, la dextérité et la qualité d’un travail manuel.

 

2. La marque du vernis : optez pour du made in USA

 

A l’heure où les marques de vernis semi-permanent se multiplient et deviennent accessibles au grand public, le gage de qualité n’est hélas pas toujours au rendez-vous.

Nous retrouvons beaucoup de bar à ongles travaillant avec des produits made in China dotés de composantes esthétiquement irréprochables mais qui ne respectent pas les normes de qualité.

Les vernis professionnels, reconnus pour leur qualité et leur tenu ne sont pas en vente libre.

Parmi les meilleurs vernis semi-permanents, nous avons listé les trois marques de renommée mondiale et réservées aux professionnels :

 

  • L'incontournable O.P.I : très connu pour leurs collections originales et leurs larges choix de couleur se déclinant toujours en version semi-permanent (Gel Color) et classique ( Nail Lacquer et Infinite Shine)

  • le grand classique CND Shellac : Ces vernis permettent d’atteindre une bonne opacité en moindre couche et se déposent très facilement

  • Le révolutionnaire Gelish Harmony: pionnier du vernis-semi permanent ces vernis brevetés peu connus du public francais ont un effet durcisseur et disposent d’une tenue et d’une brillance absolument incroyables. Idéal pour les ongles mous et qui se dédoublent.

 

3. Le nombre de couche : les tartines pour le petit déjeuner uniquement!

 

Chaque marque de vernis détient un protocole qui lui est spécifique et un nombre de couche bien déterminé pour un résultat optimal.

Néanmoins, quelle que soit la marque, un vernis semi-permanent ne devrait pas être appliqué en plus de trois couches.

 

4. Le séchage sous lampe : dites non aux lampes UV

 

Beaucoup d’établissements utilisent encore des lampes UV tout à fait obsolètes et dangereuses sur le long terme. Il est impératif de se renseigner sur le type de lampes utiliseés par votre salon de beauté.

Préférez les établissements qui investissent sur un bon matériel et s’adaptent au progrès technique. Le vernis semi-permanent se catalysent aujourd’hui avec des lampes LED qui sont beaucoup plus sures et ne présentent pas les risques cancérigènes des lampes UV.

 

5. La dépose : prenez là au sérieux

 

S’il ne devait y avoir qu’un point à retenir ce serait celui-ci.

Il est conseillé de retirer votre vernis semi-permanent au bout de 2 semaines et 3 semaines au maximum, au-delà, l’ongle est étouffé et ne respire plus.

Le vernis semi-permanent ne fragilise pas les ongles et il n’est pas nécessaire de prévoir de temps de repos entre chaque pose lorsque le vernis est deposé dans les temps et que les protocoles de pose et dépose sont respectés.

En effet , la technique de dépose joue un rôle primordiale sur l’état de vos ongles.

Elle doit se faire manuellement, à l’aide de papillotes et sous aucun prétexte avec une ponceuse électrique.

 

Les ongles sont une substance vivante, tout comme les cheveux et la peau.

Bien que beaucoup de bars à ongles proposent des prestations rapides et à moindre coût, l’impact sur la santé des ongles à long terme n’est pas négligeable et doit être pris très au sérieux.

Qualité et rapidité ne sont que rarement compatibles, soyez vigilante sur les produits et protocoles proposés et prenez soins de la santé de vos ongles.

 

Share on Facebook
Share on Twitter